des tissus,de la laine,des livres et du blabla

04 février 2014

Chroniques Universitaires

.lodgeSi vous connaissez déjà l'auteur anglais David Lodge ,inutile de perdre votre temps à lire ce post car je n'aurais pas à vous convaincre de lire ce livre : je suis certaine que vous l'avez déjà lu .

Passons plutôt à ceux qui ignorent qui est David Lodge et qui aimeraient bien en savoir un peu plus sur ce grand auteur. Primo ,c'est un anglais avec tout ce que ce mot en matiére d'humour peut représenter . L'humour trés british de Monsieur Lodge est indéniable et le pouvoir d'attraction de son écriture est presque effrayant .C'est un aimant qui vous attire sans cesse .

Je ne vais pas vous faire la liste de tous ces romans ( il y a Wikipédia pour ça !) Mais je vais vous parler d'un de ses premiers romans intitulé " Changement de décor " ( "Changing Place " dans son titre d'origine ).

Avant de vous faire un bref résumé de l'histoire ,il faut que vous sachiez que David Lodge  est un fan absolu du milieu universitaire et de tout ce qui se trame et se tisse dans ce milieu. Et c'est avec bienvaillance ,humour et parfois cruauté qu'il le raconte dans plusieurs de ses romans.C'est un peu son théme fétiche. Une chronique de la vie ,dans les années 70 avec le choc des différentes institutions.

Changement de Décor raconte 6 mois de la vie de deux profs d'université qui se sont échangés leur place. L'Américain va en Angleterre et l'Anglais va aux USA. Avec pour trame de fond ,tout ce qui oppose les deux protagonistes -tant par leurs caractéres ( l'un est brillant et arrogant ,l'autre est pathétique et molasson ) que par leurs maniéres de vivre . La confrontation entre l'Angleterre (encore trés puritaine ) et l'Amérique des années 70 ( complétement folle) est un vrai régal.

Tout le talent de Lodge est de faire d'un événement banal une comédie de moeurs truculente et burlesque.Les différents styles d'écritures utilisés permettent au roman de s'alléger  un peu .L'utilisation du style épistolaire ,par exemple ,est trés sympa et rapproche les personnages du lecteur.

Un seul bémol ,les premiéres pages qui présentent les deux profs sont un pedavidlodge1u molles mais ne vous laissez pas décourager ,la suite est trés vite excellente.

 

"Chaque génération s'instruit pour gagner assez d'argent pour instruire la génération suivante ,et personne en définitive ne se sert véritablement de son éducation."

 

JE vous souhaite à toutes et à tous une excellente soirée ,un bon livre à la main et bien callé dans son vieux fauteuil préféré.

A bientôt .... j'espére!

 


12 novembre 2013

Livres et Blabla

Et bien nous voilà en cette journée du 10 novembre 2013 ,veille du 11 novembre date de nombreuses comémorations en Fance , à regarder à travers sa fenêtre et à découvrir - ô miracle - qu'il y a un petit bout de rayon de soleil qui se pointe à l'horizon . Merci à tous les dieux de la Terre et même du grand cosmos pour cette merveilleuse journée qui s'annonce .En plus c'est dimanche donc ...Bon dimanche à tous - tout en ayant une pensée à tous ceux -et celles - qui travaillent aujourd'hui ( on en parle beaucoup ces temps-ci donc consacrons quelques instants à ces courageux du week-end .) Bon dimanche et bonne lecture .Car ce que je vous propose aujourd'hui ,c'est de faire le point sur deux livres assez exceptionnels,chacun à leur maniére.
Le premier est un livre écrit par notre grand écrivain français mondialement connu (autant par ses romans que par ses piéces de theâtres ) je veux bien sûr parler d'Eric-Emmanuel Schmitt .Dont le seul nom suffit à aimer l'histoire .Parce que c'est si bien écrit ,si bien dit qu'on ne peut que s'offrir ,en lisant ses livres , un moment de répit dans cette vie agitée . 
L'enfant de Noé -puisque c'est de cette histoire qu'il s'agit - fait parti des romans du " cycle de l'invisible" ainsi aprés Milarepa ( en 1997) , Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran ( en 2001) , Oscar et la dame en rose ( en 2002) Voilà que s'achéve ( ou peut-être pas ) le "cycle de l'invisible " avec L'enfant de Noé. Un régal ...pire ...une gourmandise ! On s'en délecte ,on s'en met plein les yeux ,on s'en léche les doigts et on fait tout pour que le roman paraisse plus long ...parce que c'est là son point faible : ce roman est beaucoup trop court ( et c'est assez rare que je dise cela car d'habitude les romans que je lis sont souvent beaucoup trop long avec beaucoup trop de blabla qui ne servent en rien l'histoire ( bien au contraire)) . Donc une histoire trop courte .Cependant...je dis bien cependant ,on retrouve dans ce roman -dont je ne vous donnerais pas le sujet - toute l'érudition de E.E Schmitt et toute un tas de petites phrases philosophiques qui vous amennent à réfléchir .La réflexion en plus de la distraction n'est-ce-pas ,somme toute, ce qui fait qu'un livre est bon ? 
Assez de blabla , je passe sans intermédiaire à l'autre livre que j'ai acheté sur un coup de tête ,sans doute à un moment de la semaine où j'étais un peu vulnérable car il s'agit d'un livre de pensées positives ( une par jour, donc 365 pensées positives : ça donne quand même de quoi réfléchir ,n'est-ce-pas ?) .Mais ,moi ,voyez-vous ,j'ai une petite faiblesse : j'aime bien être heureuse tous les jours et c'est exactement ce que m'a promis ce livre '( écris texto en page de couverture) .alors ,j'ai pris et j'ai lu et j'ai bien aimé . Le plus raisonnable eut été de lire ce livre un jour aprés l'autre . Mais moi ,je suis un peu goinfre sur les bords ,j'ai donc avalé tout cru les pensées positives les unes aprés les autres- et en une aprés-midi - j'avoue j'ai fait une petite indigestion de positivisme ... mais bon ,un excés de bonheur ne peut nuire à personne ( je crois!).
Je ne vous embêterais pas avec des citations express puisées dans
ce livre mais je vous incite à le lire et pourquoi pas ,à noter quelques unes des citations qui peuvent se révéler trés judicieuses; Ce n'est qu'un conseil ,bien sûr ,moi j'ai acheté le livre ( 1€ chez cash Express) et je m'en trouve plutôt bien . 
Sur ce , bonne journée et à trés bientôt.

 

Posté par marieclaude37 à 09:28 - Commentaires [2]
26 juillet 2013

Créa Bijoux

Bonjour à toutes et à tous . Un petit post pour vous informer d'une toute nouvelle folie que je viens de découvrir : le fil d'aluminium. En fait ,cela fait des mois que j'ai découvert des videos sur You-Tube avec des créations de bijoux tout à fait génial mais je n'ai jamais sauté le pas.

J'ai acheté plusieurs sortes de fil d'aluminium , de toutes les grosseurs et de toutes les couleurs ( j'adore les couleurs irisées et métalliques ) et je me suis dit " j'm'y mettrais un jour ...peut-être ) .et puis finalement ,c'est grâce à cette terrible chaleur qui m'oblige à me terrer dans mon atelier tous les aprés-midi que je me suis mise au fil d'aluminium.

Au début ,j'ai bidouillé, tripatouillé ,torturé mes fils dans tous les sens et finalement ,aprés plusieurs essais ,j'ai tout de même réussi à fabriquer deux colliers pas trop moches . Retrospectivement, je les trouve même plutôt pas mal .en tout cas ,le collier bleu à fait un effet boeuf à une soirée.

Je vous laisse les photos et vous me direz ce que vous en pensez.

P3170269                     P3170273

Bonne journée à tous et à bientôt.

Posté par marieclaude37 à 17:04 - - Commentaires [2]
Tags : , , , , , , ,
22 juillet 2013

Apéritifs léger pour été chaud.

Il fait trés chaud sur toute la France ,certains s'en plaignent ,d'autres pas . Toujours est-il que l'apéritif (surtout pendant les vacances ) est à l'honneur et ,loin de moi l'idée de vous inciter à boire de l'alcool ,je vous propose quand même quelques petites recettes toutes simples de nos grands-méres pour se fabriquer soi- même un " apéro" maison . Le " home- made " c'est génial ,pas cher et rigolo alors laissez-vous tenter.

gifpecheLiqueur de feuilles de pêcher:

 

Choisissez 60 belles feuilles de pêcher ,mettez-les à macérer 60 jours dans 1 litre d'eau de vie .

Préparez un sirop de sucre (150 gr de sucre dans le moins d'eau possible). Filtrez les feuilles ,et ajoutez le sirop dans l'alcool.

Mettez en bouteille et dégustez.

                -----------------------------

 

Petit Chêne:

Faites macérer 1 verre de feuilles de petit chêne

dans un verre de marc de Bourgogne,dans un bocal hermétique  pendant 4 à 5 jours.Passez le jus.Dans une casserole mettez le petit chêne ,recouvrez-le d'eau et mettez à bouillir .Passez et ajoutez 30 morceaux de sucre par litre.

Faites un sirop.Laissez refroidir et mélangez au marc .Ajoutez un verre du jus obtenu par litre de vin ( rouge ou blanc).    

 

                                                       ----------------------------

 

sureauLiqueur de sureau:

Cette liqueur est recommandée contre les refroidissements,les extinctions de voix et même l'anémie.

Remplissez à moitié une bouteille d'un litre avec des baies de sureau bien mûres et de l'eau de vie de fruits.Mettez la bouteille au soleil ou dans un endroit chaud et laissez reposer un mois.

Au bout de ce temps,filtrez.

Faites bouillir 125 gr de sucre dans un demi-litre d'eau.Ajoutez ce sirop à la préparation précédente,mélangez,laissez reposer encore un mois.Agitez avant de consommer.

                                   --------------------------------

Créme de seringat:

Récoltez les fleurs au moment de la floraison,mai,juin,.Mélangez-les à du sucre en poudre et laissez macérer dans un bocal à large bord une nuit.

Tamisez les fleurs ,lavez-les avec de l'alcool à 50° dans lequel vous mettrez le sirop sucré parfumé récupéré aprés avoir tamisé.

 

Voilà pour aujourd'hui ,de bonnes petites recettes rafraîchissantes ( à boire avec modération cela va sans dire ) je vous souhaite à toutes et à tous une trés bonne soirée.Bye!

 

coquelicotgif

16 juillet 2013

jolie campagne et belles photos.

Bonjour à tous  en espérant que vous passez de joyeuses vacances ( pour ceux qui y sont bien entendu ).Quand je parle de vacances ,je ne parle pas forcément de plage et de camping car le mot vacance s'applique tout aussi bien à une belle journée à la campagne , une canne à pêche à la main , le pantalon retroussé et les pieds dans l'eau fraîche de la petite riviére juste au bas du chemin. Bref ,les vacances ce seraient plutôt " chacun fait c'qui lui plaît".

Les vacances ,c'est aussi découvrir de nouvelles choses .Des endroits ,des objets ,des personnes et des lectures insolites ,étonnantes ,surprenantes et qu'on a envie de retrouver toute l'année. C'est pour ça que je vais vous présenter deux magazines ( je vous en ai déjà parlé mais il y a longtemps et partant du principe que la mémoire est parfois ...pleine de trous...je vous en reparle aujourd'hui.)

espritdiciEsprit d'ici est un trés beau magazine ,un de ceux qu'on aime toucher avant de feuilleter .La couverture est épaisse et toujours trés colorée. Vous ne pouvez pas le louper ,il est trés visible (malgré le nombre éffarant de magazines sur le marché). C'est celui avec un magnifique bouquet de fleurs des champs dans un pot en fer émaillé .Que du rustique ,que du bonheur.

Recettes de cuisine (bouillabaisse,oeufs cocotte,clafoutis,soufflés aux myrtilles,tartine aux pétales de fleurs) , visite au jardin ( capucine,plantes du sud...),les animaux ( chaton et autres bêtes de la forêt), la culture des régions ( pétanque,accordeon...), les nouvelles de nos jolies régions françaises et ,pour les bricoleurs et bricoleuses, des tas de trucs à faire soi-même ( comme un cabas à pois , une pompe à eau et un tipi pour les enfants...).Voilà ce que vous trouverez dans ce magazine qui ,je le dis et le redis ,est rempli de trés ,trés belles photos ( le banc en bois recouvert de capucines ,par exemple )  . Vraiment ,jetez-vous sur ce magazine ,vous ne le regretterez pas !

polkamagazine

 

Polka est un super magazine de photographes et de photographies. Si vous voulez un mag pour apprendre les astuces des photographes , pas la peine de le regarder ,il n'est pas pour vous .Si par contre ,que vous soyez photographe ou pas ,amateur ou pro ,si seulement vous aimez les belles oeuvres , venez jeter un oeil sur ce magazine. Il ne parait que 4 fois par an et fait déjà parti des classiques du genre .

Un été polk'art , voilà le sous-titre de Polka ,et tout s'explique : voici un été de festivals ,d'expo, de livres et de portfolio exclusivement sur la photo . Quelques sujets pris au hasard des pages :'Les grandes vacances : l'album des français " par philippe delerm, le trés beau conte de Joakim Eskildsen "la planéte des enfants " et le magnifique reportage de Gordon Parks sur les années de ségrégation raciale aux USA. Au milieu de tout ça , un reportage sur Cohn-Bendit " Dany papy cool" ,l'album d'Angelo Merendino qui a photographié sa femme atteinte d'un cancer tout au long de sa fatale maladie et comme souvent dans un mag photo ,des photos inédites de Jacques Henri Lartigue. Bien sûr ,il y a des tas d'autres petits articles consacrés à la photo et aux artistes . Je suis toujours entouthiasmée par ce genre de magazine ,trés beau ,qu'on garde et qu'on regarde comme un livre d'art.

Voilà de quoi lire en sirotant un petit quelque chose de frais et je vous laisse en compagnie du soleil ardent qui grille la campagne Tourangelle .

Bye et à bientôt. 

 

 



12 juillet 2013

des livres à lire au soleil !

Il y a des mots magiques qui ont sur moi des effets particuliérement heureux ,je pense ,en ce moment ,au mot SOLEIL. Car du soleil ,il y n'y en a pas beaucoup en Touraine ces derniers temps . Et puis voilà qu'il arrive , arrogant et précieux ,sûr de son charme ,sachant parfaitement que personne ne lui en voudra d'être arrivé en retard ( trés ,trés en retard) à son rendez-vous du moi de Juin .enfin ! il est là ! soyons-indulgent et profitons au maximum de sa générosité . 

le-livre-de-johannes

le-diable-danse-a-bleeding-heart-square-201486-250-400En ce qui me concerne ,un de mes petits plaisirs de l'été et même,si je devais me souvenir de mes vacances estivales de ma prime jeunesse,je parlerai de ma" Madeleine de Proust " ,un de ces petits plaisirs est de m'allonger ,la tête à l'ombre et les pieds au soleil , juste aprés le déjeuner ,avec un livre - un bon livre sinon gare à la douce somnolence qui vous entraîne vers une sieste délicieuse - et me voilà parti vers d'autres cieux ,d'autres aventures.

 

 

Aujourd'hui ,je vais donc vous entraîner vers deux romans que j'ai lu la semaine derniére .J'ai la chance en ce moment d'avoir un peu de temps ( traduisez : je me laisse aller à mes penchants d'inactivité propre à l'été ) et j'ai donc lu plusieurs livres et deux particuliérement ...BONS. Trés bon même. Et comme je ne veux pas que vous passiez à côté de ces deux polars , je vous en donne un tout petit aperçu (histoire de ne pas gâcher la fête).

Primo ! "Le livre de Johannes" de Jorgen Brekke. Encore un de ces excellents polar qui viennent du froid ( l'auteur est norvégien ) et qui vont vous faire froid dans le dos ( excusez le -trés- mauvais jeu de mots mais il fallait que je le fasse celui-là ;Question d'honneur !). Deux meutres , dans deux pays différents, deux enquêteurs , deux suspects innocents . Je n'irais pas plus loin sauf que les cadavres sont écorchés ,décapités et qu'une partie de leur peau a été emporté. Ne vous laissez pas émouvoir par l'effet gore du genre -il n'y en a pas - car ,heureusement l'écriture de Jorgen Brekke est simple et propre.

Second livre : mon chouchou de la semaine .Un seul mot pour résumer ce livre : REGAL                           L'action se passe en 1934Londres ,au temps où les femmes essayaient tant bien que mal de se libérer du joug de leurs affreux maris ( souvenez-vous c'était le temps où Virginia Woolf écrivait " Une chambre à soi".) Justement ,le personnage principale de ce polar est une femme ( mais il y en a beaucoup d'autres ,malheureuses victimes d'un bourreau des coeurs opportuniste) Lydia Langstone qui a quitté son mari ( et sa vie dans la haute société ) pour aller vivre dans une sombre pension de famille où il se passe de biens curieuses choses. Et la fin ! Non de Zeus ! Quelle fin ! Pas un mot de plus où je vais craquer et tout vous révéler ( mais je ne vais pas jouer la méchante fille !) . Allez , courrez vite découvrir ce super polar génialissimement grandiose.

Bisous à tous et à bientôt .Je vous quitte un peu rapidement car j'ai déjà un autre livre sur le feu ,un Alexander Mac Call Smith .( du lourd ,du trés lourd !)

22 juin 2013

Créer avec des restes de jean's ?

 

Me voilà de retour aprés un assez long passage à vide . Pas vraiment à vide mais j'ai dû m'impliquer dans d'autres activités mais me voilà ,enfin ,un peu plus libre . Et pour commencer cette joyeuse matinée ,qui n'a de joyeuse que parce que c'est un samedi et donc pas de travail ( et non pas à cause de cette merveilleuse pluie qui frappe contre les vitres de mon atelier : eh oui! avis à toutes et à tous ,il pleut encore en Touraine .) Mon post d'aujourd'hui ne sera donc qu'une présentation de petits trucs que j'ai cousu en faisant de la récup. Oui ,tout le monde s'y met .Pourquoi pas moi

P3170259

P3170261

 

 

 

 

 

 

 

J'ai fabriqué une ceinture dans le style ceinture Péruvienne,un modéle que j'ai vu dans un "ELLE " d'il y a un an (à peu prés ) .Je l'ai gardé sous le coude bien au chaud dans mon cahier " projets à venir " et je l'ai fait en quelques heures , hyper facile .Le plus compliqué étant de trouver une grosse aiguille à tapisser et les perles à broder qui conviennent.

Moi ,sur ce modéle ,j'ai choisi du bleu mais vous pouvez tout aussi prendre du jaune ou du rouge . Mais de toute maniére choississez une couleur trés vive ,c'est toujours trés beau sur du jean's.

P3170265

P3170264

 

 

 

 

 

 

 

Deuxiéme modéle à faire avec des restes de jean's : un sac pour transporter vos bricoles de plage ou vos livres pour la bibliothéque . Les photos , à mon grand regret , ne rendent pas du tout la beauté du sac ( j'en suis assez fiére )  . Il est simple à fabriquer à condition de bien tracer tout les détails à la craie (pour se reperer lors du brodage ).Les petits carrés jaunes éffilochés sont cousus à même le sac ,ça a un côté un peu négligé que j'aime bien . Vous pouvez le fabriquer beaucoup plus grand ou plus petit à porter à la main . J'utilise beaucoup ce sac ,il est hyper pratique et trés sympa .Aprés ,comme je vous le dis à chaque fois , ceci n'est qu'une idée .Vous pouvez choisir un autre tissu pour les petits carrés et faire les lignes de broderie toutes de la même couleur .C'est à vous de faire marcher votre imagination.

Voilà mon post est fini , j'éspére qu'il vous a plu et qu'il vous donnera envie de jouer de l'aiguille cette semaine .En tout cas ,je vous souhaite à tous un trés beau week-end ( peu importe que le soleil se montre ou pas ,comme dirait quelqu'un que j'aime bien " le bonheur est dans la tête !".) Alors ,bisous à tous et à bientôt sur ce blog. Bye Bye.

Posté par marieclaude37 à 10:41 - - Commentaires [2]
Tags : , , , , , , , ,
28 mai 2013

A lire sous la couette

" I'm singing in the rain " ( petite rengaine trés connue des cinéphiles et aussi des autres ) .Ben voyons , chanter sous la pluie , pourquoi pas mais j'en suis quand même à me demander si à force de chanter sous la pluie , on n'attirerai pas la pluie . Serait-ce un paradoxe temporel bien connu des Tourangeaux qui depuis deux mois n'arrivent pas à subir deux jours de soleil de suite . Bon ,vous me direz ,c'est pas trés grâve ,il y a la faim dans le monde ,la guerre en Syrie et des tas d'autres trucs qui débloquent un peu partout sur cette fichue planête. Alors quoi ?  Les histoires du bon et du mauvais temps ,tout le monde s'en fiche . ( sauf moi , pauvre visiteur venu d'ailleur qui pensait que le soleil régnerait sur la France -tout du moins quelques jours en Mai ) . Pas de souci , plongeons nous sous la couette et laissons nous bercer par les gouttes de pluie contre les carreaux tout en lisant un livre " remonte-moral ".

lepopeeduperroquet

etpuispaulette

J'ai trois suggestions à vous faire . Testés et approuvés par moi-même , voici ,arrivant sur la piste ( dans un tonnerre d'applaudissement ) : "L'épopée du perroquet" de Kerry Reichs , un régal d'humour ,d'amour et d'émotions . ( je sais ça fait un peu bâteau mais c'est vraiment vrai ) .C'est tout bêtement l' histoire d'une jeune femme qui décide de changer de vie et de traverser les USA avec son perroquet et sa vieille voiture branlante. Evidemment ,rien ne se passe comme prévu et l'héroïne va se redécouvrir en même qu'elle va redéfinir sa vie . Et tout ça avec une fine dose d'amour en plus .

Encore de l'amour dans ce livre de Barbara Constantine " Et puis Paulette ..." .Tout commence avec Ferdinand qui rend service à sa voisine en l'hébergeant lorsqu'un orage ( particuliérement virulent ) en vient à percer en long , en large et en travers le toit de la maison de la dite voisine.

Et Ferdinand ne s'arrête pas là ,génereux et hors de contrôle ,il va inviter autour de lui , tout un tas de personnes qui vont former bon-gré, mal-gré , une petite tribu bien sympathique .Nous suivons donc tout au long du roman ,les tribulations de la nouvelle famille de Ferdinand . On pleure parfois mais surtout on rit beaucoup. Allez-y ,ce livre vaut tout les Haribos et les prozacs du monde;

Le troisiéme livre ( choisi à la bibliothéque pour son adorable couverture et son titre alléchant ) a été écrit par Michael Zadoorian et a pour titre enjoleur :" La boutique de la seconde chance " . Cette boutique ,c'est celle de Richard ( dit Chiffo ) un drôle de jeune homme ,trés sympa qui se complaît dans les vieilleries et les objets qui ont une histoire . Il passe sa vie à écumer les vide-grenier et les marchés aux puces. Tout ces endroits qui sentent bon la poussiére et le moisie.Ce livre est un régal pour les amoureux des puces et les fouineurs incontrolables .La premiére phrase est déjà génial : " A ma mort ,je ne laisserai que des vieilleries.Si j'allais chez moi le jour de la vente de ma succession ,j'achéterais l'ensemble.Et je ne suis pas le seul de mon éspéce.Il y en a qui entrent chez moi et sont fascinés par mon bric-à-brac ,qui convoitent mes vieilleries .Ceux-là sont des chineurs." Rien que d'écrire ,ici, la premiére phrase de ce roman , j'ai déjà envie de le relire .C'espour vous dire à quel point il m'a plu . C'est le genre de roman -bonheur qui se lit, se relit et se relit encore dés qu'il y a un petit nuage gris qui se balade dans votre vie.

 .Voilà ,je vous laisse avec toutes ces pages à découvrir et vous souhaite un trés bon automne ( c'est une blague bien sûr mais il ne fait que 11° aujourd'hui dans mon petit village et il pleut à verse ) .

A bientôt.

05 février 2013

Sac gris en ZPAGETTI

Je dois absolument me faire pardonner de mon absence sur ce blog et pour bien faire mon mea-culpa ,je vous propose aujourd'hui un autre post ."Deux posts en deux jours ! " me direz-vous " est-ce bien raisonnable ? La source d'inspiration de cette chére Amariesque ne va -t'elle pas se tarir ? " Et bien non .Je vous assure que non ! Il y a tellement de trucs qui tournent dans ma tête en ce moment que ça risque l'overdose et pour m'en libérer je dois vous faire part ,à vous mes gentils(lles) ( et trés patients ) lecteurs (trices) de toutes mes créations personnelles et totalement libres qui vont et viennent entre mes doigts fébriles.

Pour aujourd'hui , ce sera ( envoyez la musique !) un sac .Oui ,pas deux ni trois ni quatre mais un seul sac si facile à fabriquer que même les tricoteuses débutantes pourront s'y mettre. Et tricoté , cousu et décoré en à peine deux aprés-midi. Le secret ? il est simple : j'ai utilisé du fil HOOOKED ZPAGETTI , pour celles qui connaisse pas de probléme .

sacgris2Pour les autres ,je dirais que le fil ZPAGETTI est en fait un fil à tricoter fait à partir de chutes de tissu recyclé - on dirait du ruban de jersey- et il est trés facile et trés agréable à tricoter .

Pour ce modéle de sac ,j'ai pris deux bobines de ZPAGETTI , une grise foncé et une grise plus clair , du tissu ( en harmonie avec votre couleur de fil) pour la doublure et deux anses en bois .

J'ai tout simplement tricoté 2 rectangles ( avec des aiguilles N°10 c'est hyper rapide.) puis deux bandes de 8 rangs de gris foncé , j'ai assemblé le tout à la main .J'ai cousu la doublure ,l'ai glissé dans le sac puis cousu ( à petits points serrés à la main )  la doublure sur le sac ZPAGETTI. j'ai cousu les anses mais j'ai trouvé que mon sac qui était - avouons-le - d'une simplicité enfantine ,manquait de peps ,de déco ,du truc en plus qui fait toute la chose . Alors ,tel le Penseur de Rodin ,j'ai posé mon menton dans la paume de ma main et j'ai réfléchi ( heureusement ,pas trop longtemps ) .

sacgris5J'ai pensé au reste de mon fil qui restait et qui sans doute ne me servirait plus pour rien . Et là ! Eurêka ! Une petite ampoule rouge s'est mise à clignoter dans ma tête (bip-bip-bip.).

Et là ,comme une bonne petite fée domestique que je suis ( et qui a donc horreur du gaspillage ) je me suis dit " Je vais faire des ronds en relief sur mon sac ". Alors ni une ,ni deux me voilà assise à ma table de travail pour essayer de bidouiller des cercles en ZPAGETTI ; Et là ,je dois l'avouer , le maître-mot de cette opération est la PATIENCE. Car ,il en faut ! Mais le résultat est sympa .

Aprés ( vous pouvez faire autant de rond-relief que vous voulez ) vous composez un dessin avec vos ronds et vous les cousez délicatement sur le sac.

A ce stade ,il vous faut encore être patient ,mais le résultat est là . Le sac est trés sympa et c'est sûr ,vous ne le retrouverez pas accroché à tous les bras.

Je vous souhaite à toutes et tous une trés ,trés bonne soirée et à bientôt ( Demain si tout va bien.) BYE!

                                                                                                    

Posté par marieclaude37 à 16:37 - - Commentaires [1]
Tags : , , , , , , , , , ,
04 février 2013

Lecture et autres blabla

Tout d'abord et en priorité un tout petit mot pour m'excuser de mon absence sur ce blog .Je suis vraiment mais vraiment désolée. Un petit coup de mou ( et ça fait 45 hivers que ça dure donc pas de souci ,je gére .) m'a un peu ralenti dans mes activités habituelles .Mais me voilà de retour ... et de retour avec une petite critique minuscule ( on a déjà tant dit sur ce livre ...) sur le roman de Herman KOCH dont personne ,je dis bien personne ,n'a pu échapper à la couverture tant elle est - disons - originale et drôle . Et c'est peu dire car ce homard si rouge sur ce fond si bleu ,c'est un peu ...légérement...bizaremment ....nauséeux. Pas que je n'aime pas les homards ,bien au contraire ,ce crustacé est doté d'une chair délicieuse et n'a guére besoin de grande préparation pour être savoureuse ( un petit court-bouillon et hop! ça suffit !) mais c'est l'effet qu'il fait ,là ,posé sur cette assiette à vous regarder droit dans les yeux  avec un air qui dit " Viens donc si tu l'oses !" . Bon ,j'ai osé et j'ai cédé à la pression de tous ceux qui m'ont dit que ce livre était " géniiiaaaal !!! ". Je n'en suis pas trés fiére car je déteste être un mouton ( et surtout le dernier mouton du troupeau.) enfin ,c'était un aprés-midi ,rien d'autre à faire qu'à traîner dans la librairie d'Amboise et je l'ai vu - là - avec sa couverture si colorée et je m'suis dit " Bof ! Pourquoi pas ? qu'est-ce que tu risques ? 7.70 € de jeté à la poubelle ? C'est pas la mer à boire et y a pas mort d'homme ".Au pire si le bouquin ne me plait pas je pourrais l'offrir à Rosa ( Rosa,c'est mon jolie cacatoés rosalbin qui adore déchirer avec son bec les pages des magazines .) 

le-diner-hermann-koch-9782714446640J'ai pris ,j'ai payé et j'ai lu . 

Et là ,ô miracle ! ,j'ai compris . J'ai enfin compris tout ce bruit autour de ce livre et de l'auteur . Il est incroyable ( le roman mais peut-être aussi l'auteur , vu que je ne le connais pas personnellement ,je lui laisse le bénéfice du doute .) , incroyablement fort et surprenant.

Bien entendu ,l'histoire ,comme toutes les bonnes histoires ,est simple : deux couples ,un repas dans un restaurant trés chic et un malaise qui s'installe dés le début ,un malaise qui va croitre au fur et à mesure de la lecture . Et puis ,changement de situation ,revirement de position .Du point de vue du lecteur le bon devient le méchant et vice-et-versa .

Les souvenirs qui jalonnent le dîner vont marquer de petits cailloux blancs la vie des deux couples jusqu'à la fin. Un final réussi ,comme on dirait au théâtre .

A ce propos ,je pense que cette histoire en version théâtre ( imaginez un huis-clos insupportable !) ou en version cinéma (avec des effets spéciaux )

serait vraiment du plus bel effet . Peut-être q'on y pense déjà à Hollywood ( ou ailleurs bien entendu .).

En aucun cas ,je ne vous dévoilerais la fin , sinon je m'en voudrais tellement que je me ferais harakiri sur l'heure . Sur ces bonnes pensées je vous quitte en vous incitant ( que dis-je ? en vous obligeant à lire ce livre .) et en vous souhaitant une bonne soirée. Bye bye !

 



Fin »