En attendant le printemps...

Je ne sais pas pour vous mais pour moi l'hiver commence à devenir un peu long .En fait ,ça ne me géne pas plus que ça car c'est devenu une habitude de fin de saison .L'hiver j'en ai marre du froid et l'été (surtout lorsque la canicule vous broie la cervelle) j'en ai marre du chaud .

Alors pour attendre le printemps avec sereinité et ne pas perdre patience ,je me gave de lecture .

Et entre le thé à la menthe et les nougats à la fleur d'oranger , je rêvasse à ces pays lointains chauds et ensoleillés . C'est pour cela que depuis quelques années ,je me fais une cure de ces livres qui vous laissent des jolis rêves de soleil ,de sable et de sieste à l'ombre .

kenyaLe premier de ces livres est archi-connu ,en tout cas des cinéphiles et des romantiques , il s'agit de " La ferme Africaine" de Karen Blixen , au cinéma ,ça donne un trés beau film de Sydney Pollack avec Meryl Streep et Robert Redford ,l'inoubliable "Out of Africa " .(Ah! la fameuse scène où Robert Redford lave les cheveux de Meryl streep avec comme arriére plan la brousse Africaine ...Magnifique).

J'aime tellement ce livre que je connais la premiére phrase par coeur , je vous la donne rien que pour le plaisir : " J'ai possédé une ferme en Afrique au pied du Ngong .La ligne de l'équateur passait dans les montagnes à vingt-cinq milles au nord ;mais nous étions à deux mille métres d'altitude .Au milieu de la journée nous avions l'impression d'être tout prés du soleil,alors que les aprés-midi et les soirées étaient frais et les nuits froides."

Et tout le long du livre ,l'auteur ne parle que de l'Afrique ,du Kenya ,des Kikuyus et des Massaïs. Dépaysement et bonheur garanti .

toscane3Le deuxiéme livre a été écrit par une universitaire américaine ,Frances Mayes ,qui raconte son désir d'acheter une maison en Italie ,comment elle a trouvé et renové une vieille villa en Toscane .C'est délicieux ,ça sent bon la pasta et la bruschetta,le parmiggiano et le mascarponne . Les olives ont un goût spécial qu'on ne trouve que dans les pays du sud ;Un livre pour ceux qui aiment l'Italie ,la bonne chére et les vieilles pierres ( ça tombe bien car c'est mon cas ) .

Voici quelques mots tirés de ce livre  "-Ah,Bramasole,une bella villa!" Giuseppe allait y ramasser des cerises quand il était petit.C'est le milieu de l'aprés-midi ,mais il nous tire à l'intérieur pour nous offrir deux verres de grappa.

"Mama !" crie-t-il.Sa mére et sa soeur quittent l'arriére-salle pour nous rejoindre et tous trinquent avec nous .Tout le monde parle en même temps .Ils nous appellent les stranieri,les étrangers.Leur grappa m'aveugle tant elle est forte.Nous buvons nos verres aussi vite que la signora Mantucci avale ses espressi et nous repartons sous le soleil.La voiture est brûlante comme un four à pizza .Nous restons assis sans refermer les portiéres et le fou rire nous prend."

Si avec ça vous avez encore le blues du printemps ,alors là je mange mon chapeau .

Allez ,bonne lecture à tous et si vous avez d'autres livres à conseiller ,n'hesitez pas ,je suis preneuse.