annyD1

 

 

Il arrive assez souvent que des acteurs et actrices se mettent à écrire.Parfois ils ont raison et parfois ils ont tort. Le cas d'Anny Duperey est un cas à part, son premier livre " l'Admiroir" publié en 1976 est un succès mais son vrai grand livre est avant tout " Le voile noir".Elle y raconte sa souffrance et son désespoir face à la mort accidentelle de ses parents alors qu'elle n'avait que 8 ans.

ob_ca29d4_emmenez-moi-anny-duperey-610

Anny Duperey est une artiste complète ou polyvalente, je ne sais pas comment la décrire mais ,ce qui est sûr, c'est que question Art, elle s'essaye à tous. " Tu entres dans la lumière" comme lui a écrit Nina Vidrovitch. Ce peintre de 17 ans de plus qu'Anny Duperey , qui, comme elle le dit " est trop vieille pour être une grande soeur et trop jeune pour être un substitut maternelle " . Elles seront donc amies, des amies qui partagent un amour fou pour l'art et surtout la peinture.

3107535

Des amies qui vont se raconter leurs vies à travers des dizaines et des dizaines de lettres . Dix ans d'échanges, de conseils, de soupirs, de joie, de projets, de fatigue, de maladie et de trahison. Mais aussi de jardinage, d'enfant, de bonheur, d'hirondelle et de pluie. De cet échange épistolaire qui va durer dix ans, on en retrouve des extraits dans ce livre " De la vie dans son Art, de l'Art dans sa vie " ,titre emprunté a une réplique de Louis Jouvet dans le  film " Entrée des Artistes " de 1938.

image260px-Nina_Vidrovitch

 

Ce livre est agréable à lire car les lettres sont un échange entre ces deux grandes personnalités, et on y découvre une Anny Duperey et une Nina Vidrovitch dans des moments très intimes .

Aujourd'hui,en Touraine ,il fait froid,il pleut et la tempête Miguel a laissé la place à d'énormes nuages gris, c'est donc un temps parfait pour prendre un livre et s'évader vers un autre univers . Pourquoi pas celui-ci ?

 

livresgif

Je vous souhaite un très bon après-midi à tous et à bientôt.